Le Manuscrit trouvé à Pau Imprimer
Collection Blanche
Lundi, 10 Février 2014 17:55

Un roman de Frédéric Mouchet
624 pages ; ISBN  978-2-916236-17-9

Couverture du Manuscrit trouvé à Pau  « C’est ainsi que finit la ballade sanglante 
Qui a vu trépasser tant d’âmes innocentes, 
Se muer en tueur qui ne croyait en être 
Et devenir fatal ce qui semblait honnête. 
Les vertus ici-bas cachent souvent un vice, 
Les passions, sous nos pieds, ouvrent des précipices, 
Et ceux qui sont atteints de ces deux maladies 
Sont les constants acteurs des pires tragédies. »

 
€26.00

 

 

 

Le Manuscrit trouvé à Pau, second roman de Frédéric Mouchet après La Soupe au Formol, est une grande fresque (plus de 600 pages tout de même !) libertine et guerrière, dans laquelle le lecteur prend part aux aventures d'un jeune narrateur, naïf et inexpérimenté, qu'une subite solitude jette sur les chemins de Pyrénées fantasmées, à la nature métamorphosée, parsemées de cités imaginaires, et où chaque rencontre est l’occasion d’une étourdissante mise en abîme de récits enchâssés : une nonnerie dédiée à la lubricité ; un chirurgien voyageur, séducteur et possible mentor ; des rimeurs congénitaux conteurs d'histoires fabuleuses…

Plongé dans un érotisme noir, où le rire ne s'éloigne jamais du frisson de l'horreur, le monde est ainsi perçu à travers le prisme d’un kaléidoscope hallucinatoire reflétant les réalités multiples, et souvent incompatibles, de la société. Dans la lignée du Manuscrit trouvé à Saragosse de Potocki, Le Manuscrit trouvé à Pau ose tous les genres : roman libertin autant que picaresque, conte fantastique et philosophique ou encore épopée burlesque, il puise son inspiration dans des sources aussi éclectiques que Boccace, Rabelais, Cervantès et Lesage.

Sans complexe, sans tabou, sans vergogne, Frédéric Mouchet nous livre un texte foisonnant aux savoureuses tonalités épiques et licencieuses, que n'aurait pas renié Saint-Just.

 

Vous aimez ce livre ? Partagez-le avec vos amis :

Twitter Facebook Google Plus