Collection blanche

Blanc : 3. Qui n'est pas écrit. Page, copie blanche. P. ext. vierge. Donner carte blanche à qqn.

Entre horreur et béatitude, la collection blanche aurait pu s'intituler « Le repos de l'homme ». Car avouons-le, il n'est pas tous les jours facile de se laisser tirailler, malmener, déposséder de soi par un livre. Ici, l'esthétique laisse place à l'histoire – et donc le style au récit –, l'écriture est un jeu, la page devient la scène bienveillante des aventures les plus folles. 

Carte blanche aux auteurs, cette collection se prête à toutes les facéties, et nous fait découvrir le plaisir qu'il peut y avoir à la légèreté, à l'insouciance, bref : à l'oubli de notre condition, alors même que l'esthétique (provisoire) de l'horreur et l'esthétique (inavouée) de la béatitude se nourrissent pour leur part des questions qui nous hantent.

Collection blanche

Il y a 8 produits.

Affichage 1-8 de 8 article(s)